Travaux

Travaux : ne négligez pas la toiture de votre maison

Que vous entrepreniez des travaux de rénovation ou que vous en soyez au stade de construction de votre maison, la toiture constitue l’un des points les plus importants. En effet, l’expression « avoir un toit pour dormir » n’est pas anodine. On dit même que c’est la cinquième façade d’un bâtiment, c’est dire son importance. Découvrez les aspects à prendre en compte lors de travaux concernant votre toiture.

Quelle forme de toiture choisir ?

Vous pourrez choisir la forme et la structure de votre toiture en fonction de vos objectifs. Vous l’aurez sans doute remarqué, il existe différents types de toitures, aussi pratiques et esthétiques les uns que les autres. Pour vous aider à faire votre choix, vous pouvez faire appel à un couvreur à Saint-Avold. En effet, un artisan disponible à proximité de votre chantier sera plus à même de connaître les spécificités de la région et le règlement d’urbanisme du quartier.

Le toit-terrasse

Le toit-terrasse a l’avantage d’offrir davantage d’espace à vivre. En effet, la terrasse ainsi formée par la toiture peut être utilisée pour créer un jardin sur le toit, un coin barbecue ou tout simplement un espace pour lire sur votre chaise longue. Mais ce n’est pas tout : contrairement aux toits en pente qui nécessitent d’avoir des combles mansardés, le toit-terrasse offre plus d’espace à l’intérieur.

travaux toiture maison

Cependant, comme le toit-terrasse ne présente pas de pente, il est davantage vulnérable face aux intempéries : il retient facilement les feuilles mortes, l’eau de pluie, etc. Si la toiture n’est pas totalement étanche, les infiltrations peuvent se multiplier, d’où l’intérêt de s’assurer des compétences de son couvreur.

Le toit en pente

La toiture en pente, appelée aussi toiture classique, est moins exposée aux problèmes d’étanchéité. Elle ne retient pas l’eau de pluie, la neige, les feuilles mortes et autres, du moins pas autant que le toit-terrasse. On peut dire que sa réalisation est également moins onéreuse que celle d’un toit-terrasse : les matériaux utilisés ne sont pas les mêmes, le toit-terrasse nécessitant du béton coulé.

Cependant, elle n’est pas très exploitable : tout ce qu’on peut en faire, c’est y percer des fenêtres de toit pour éclairer les combles, et installer des panneaux photovoltaïques afin de capter l’énergie solaire.

L’orientation de la toiture

Si vous n’êtes qu’au stade de la construction de votre maison, vous devrez attacher une importance particulière à l’orientation de votre toiture. C’est d’autant plus important, si vous envisagez d’installer sur votre toit des solutions d’énergie renouvelable, comme un chauffe-eau solaire ou encore des panneaux photovoltaïques.

Il est alors important que la toiture soit face au soleil, autant que faire se peut. En sachant que le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest, il faut prévoir une toiture ayant une pente orientée plein sud, ce qui se détermine lors du dessin des plans de la maison.

Bien évidemment, il faut aussi prendre en compte la ville où vous vous trouvez, car la latitude géographique n’est pas la même. Par exemple à Saint-Avold en Lorraine, le temps peut s’avérer pluvieux et gris une bonne partie de l’année, mais il peut également y avoir de la neige en hiver. Vous obtiendrez ainsi l’inclinaison idéale de la toiture, afin que vos panneaux aient la meilleure exposition possible. Notons que cette opération est assez complexe, l’aide d’un professionnel ne vous sera que bénéfique.

Comment bien choisir la couverture de votre toit ?

Il est important de se pencher sur les matériaux de couverture de votre toiture à Saint-Avold, car il en va de l’efficacité de cette dernière en termes de protection contre les intempéries. Il en existe un certain nombre, chacun d’eux ayant des avantages et des inconvénients.

La couverture en bac acier

Les toitures à couverture en bac acier sont nombreuses, car il faut savoir que c’est l’une des solutions les moins chères du marché. De plus, la couverture en bac acier a l’avantage d’être durable : on estime à environ un siècle la durée de vie d’une telle toiture. Son seul bémol, c’est de ne pas être très écologique.

L’aluminium

La couverture en tuiles d’aluminium affiche sans doute le meilleur compromis en termes de coût, d’impact écologique et de facilité de pose. En effet, l’aluminium est léger et se travaille facilement. De plus, ce matériau est recyclable et réutilisable à volonté. Mieux encore, l’aluminium ne risque pas de rouiller, ce qui est particulièrement intéressant lorsqu’il est employé en toiture.

L’ardoise

Si autrefois les couvertures en ardoise étaient surtout utilisées dans le nord de la France, on en retrouve dans pratiquement toutes les régions. Son principal avantage, c’est d’être esthétique. De plus, il s’agit d’un matériau naturel facile à entretenir, où la mousse ne s’accumule pas aussi vite que sur une tuile en terre cuite. Cependant, les ardoises peuvent se briser après un choc.

Le fibro-ciment

Les toitures en fibro-ciment sont également de plus en plus répandues en France, plus précisément, il s’agit d’ardoises synthétiques. Esthétiquement, on ne remarque pas de grandes différences par rapport à l’ardoise naturelle. Mais le talon d’Achille du fibro-ciment, c’est sa faible résistance aux intempéries. On peut également déplorer son impact écologique qui est peu pertinent.

L’isolation thermique : à voir en priorité

Ce n’est un secret pour personne, l’isolation thermique est très importante dans une maison. La toiture constitue l’un des endroits privilégiés par les ponts thermiques : assurez-vous d’installer un dispositif d’isolation thermique efficace pour éviter l’inconfort et la surconsommation d’énergie. Deux solutions existent : l’isolation par l’extérieur (ITE) et l’isolation par l’intérieur.

réaliser ses travaux de toiture

L’isolation thermique par l’extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur devrait être privilégiée pour ses nombreux avantages. Tout d’abord, il faut savoir que l’isolation thermique par l’extérieur est plus efficace, dans la mesure où les éléments isolants sont installés sur la structure de la toiture. Mais on apprécie également l’ITE pour son côté pratique : elle préserve tout l’espace à l’intérieur, ce qui est idéal si vous envisagez d’aménager vos combles.

Par ailleurs, l’isolation thermique par l’extérieur est connue pour la complexité de sa réalisation. Les travaux de construction ou de réparation de la toiture constituent une opportunité de poser l’isolation sans attendre !

L’isolation par l’intérieur

Comme son nom l’indique, l’isolation thermique par l’intérieur consiste à appliquer les éléments isolants par l’intérieur.

Cette technique a l’avantage d’être plus facile, du moins par rapport à l’ITE. De plus, c’est moins risqué, surtout si vous effectuez les travaux vous-même. Cependant, il faut prendre conscience d’un inconvénient majeur : cette technique d’isolation occupera de l’espace sur vos mètres carrés disponibles.

Laisser un commentaire